La mission D’Am

Avoir un mode de vie sain et balancé est primordial et chez D’Am, nous croyons que ce qui dit mode de vie conscient, dit nutrition consciente. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » nous sommes donc tous composés des aliments que nous consommons. C’est pourquoi, nous méritons tous d’avoir accès à des produits alimentaires de la plus haute des qualités.

Un peu plus concrètement…

Et bien que croquer dans un pomme ou boire un verre d’eau soit satisfaisant, en tant qu’êtres humains nous avons tous un faible pour des produits plus élaborés. Une recette doit être à la fine pointe des technologies afin de nous procurer le meilleur des gouts, la meilleure des textures et l’ensemble des propriétés naturelles de ses ingrédients. D’Am développe les produits les plus purs, en choisissant les meilleurs ingrédients et en utilisant les procédés les plus respectueux de ceux-ci. Ainsi, nous desservons des produits qui savent le mieux bénéficier le bienêtre de tous, à la fois physique et psychologique. Parce que c’est primordial de manger santé, mais mon dieu qu’il n’y a pas de raison que ce ne soit pas bon aussi!

Nouvelle aventure

C’est en janvier 2016 que le fondatrice, Annie Lafleur, est partie à l’aventure au « Land down under » plus communément connu comme l’Australie. D’abord à l’intention d’y rester six mois dans le cadre d’une échange scolaire, elle a vécu des expériences, fait des rencontres qui lui ont données envie d’y rester plus longtemps. Elle a donc, dès les rizières de Bali, appliqué pour obtenir son visa australien de voyage et travail d’une durée de un an. Elle consacrera la prochaine année à découvrir des lieux, des gens, des coutumes en voyageant et en travaillant dans des restaurants, des bars et des cafés.

C’est à Bondi Beach, en banlieue de Sydney, qu’elle vit les six derniers mois de son aventure. Bien que l’Australie au tout complet soit reconnue comme un endroit où les gens sont actifs et conscients de l’importance d’avoir une bonne nutrition, Bondi Beach est possiblement la capitale australienne du bienêtre. Au lever du soleil, la plage est déjà couverte de gens qui font un jogging matinal, une séance de surf, de yoga yoga ou bien de ceux qui font des longueurs au Club Bondi Iceberg, une grande piscine extérieure en bord de mer. Toutes et tous, font des choix judicieux face aux boissons et aux plats qu’ils consomment durant la journée, entre des bols de Acai, du pain sans gluten, du kimchi,…

Puis, le lait d'amande

À Bondi, Annie travaille au café-restaurant Lox Stock & Barrel, hautement réputé pour la qualité de ses plats et boissons. Tout ce qui sort de cet endroit est préparé maison, entre les pains, les légumes fermentés, les viandes fumées et, bien évidemment, le lait d’amande. C’est Annie qui rentre chaque matin à 6AM pour préparer les 35 litres de lait d’amande qui seront écoulés durant la journée aux fidèles « bondiers » et les quelques touristes qui sont de passage. Elle développe une relation étrangement intense avec ce lait, elle adore le préparer, elle adore observer la satisfaction de la clientèle en buvant leurs boissons favorites préparées sur ce lait et elle adore encore plus, observer la fierté qu’ont le staff et les clients face au fameux lait d’amande fait maison.

En juin 2017, elle rentre à Montréal pour n’y retrouver rien de similaire à ce qu’elle avait connu en Australie. Oui, le meilleur des laits d’amande était à sa portée de main tous les jours, mais elle avait aussi accès à de nombreux produits puristes en épicerie. Insatisfaite des choix qui s’offrent à elle, elle questionne son entourage pour en connaitre leur avis. Elle réalise rapidement qu’elle n’est pas la seule qui soit déçue devant les choix de lait d’amande qui lui sont offerts. Lui restant un an pour terminer ses études à HEC Montréal, elle intègre le programme d’entrepreneuriat avec l’idée de partir sa propre entreprise de lait d’amande pur comme elle l’a connu en Australie. Et voilà, la naissance de D’Am.